Infoparks.com sur FacebookInfoparks.com sur Twitter
Infoparks App sur iTunes
Focus

BOBBEJAANLAND
BELGIQUE, ANTWERPEN

BOBBEJAANLAND KINDERLAND, INTERDIT AUX GRANDS ! ! !

Les parcs d'attractions accolent volontiers à leur nom l'expression consensuelle de "parc familial". Pourtant rares sont ceux d'entre eux en mesure de satisfaire tous les âges. Un roller coaster fera le bonheur de n'importe quel ado ; un spectacle bien ficelé pourra satisfaire jusqu'à notre arrière-grand-mère... Mais les petits, ou plutôt les "tous petits", ces charmantes têtes blondes de moins de 6 ans, apparaissent souvent comme des laissés-pour-compte.
C'est en partant de ce constat que le parc belge Bobbejaanland a inauguré dans le milieu des années 1990 une zone unique en son genre, explicitement baptisée Kinderland ("Le monde des enfants").
Il s'agit d'un vaste bâtiment déployant l'impressionnante superficie de 7000 mètres carrés (près de deux terrains de football) sur 3 étages, entièrement dédié aux 2-10 ans : un véritable parc dans le parc.
"Parc dans le parc", car les plus petits peuvent trouver sur ce seul espace l'ensemble des éléments constitutifs d'un parc : zones de restauration, manèges, zones de jeu et spectacle.

JEUNE ...

BOBBEJAANLAND Kinderland est particulièrement remarquable pour deux raisons : sa parfaite adéquation aux aspirations des enfants et de leurs parents et son décor. Pour le premier point, il faut noter le souci de sécurité : dans les zones de jeu, les plastiques mous règnent en maîtres et le personnel est nombreux. Même les moins de 3 ans ont leur petit pré-carré, d'où les ancêtres de 4 ans et plus sont proscrits. Les manèges sont bel et bien présents mais la part belle est laissée aux playgrounds (notre photo), comparables à ceux que l'on peut rencontrer sur certains sites de restauration rapide ou de vente de meubles suédois en kit. En cela, les concepteurs de Kinderland avaient bien en tête les envies de bougeotte de nos charmants bambins. Le spectacle proposé, entre magie et clownerie, ne s'embarrasse pas des artifices barbants qui plaisent tant aux parents.

... ET JOLI

BOBBEJAANLAND Comme un complément au premier point, le décor de Kinderland nous plonge dans un univers enfantin, joyeux et volontiers poétique, évitant dans un même mouvement inspiré la cucuterie et la gnan-gnantise. La couleur est le point commun des deux identités esthétiques qui cohabitent sous le toit de Kinderland.
D'une part, comme on l'a vu, ces playgrounds de boules en mousse, de filets tendus, de cubes et de tunnels enchevêtrés, dont les couleurs primaires sont propres à enthousiasmer le plus geignard des rejetons. Et par ailleurs un bel hommage au cirque et à l'art forain, avec comme fleurons, la scène de théâtre façon fête foraine début de siècle (notre photo) ainsi que le petit train et le carrousel old-school.
Entre ces deux univers, une foultitude d'éléments décoratifs fort réussis : un gros fauteuil, une horloge rigolote, des clowns... Et au milieu de tout ça, oui, oui, juste là, des enfants qui s'amusent.


Découvrir BOBBEJAANLAND

Le 25/06/2002


Retour
Copyright © 1998-2018 Infoparks.com Tous droits réservés.