Infoparks.com sur FacebookInfoparks.com sur Twitter
Infoparks App sur iTunes
Focus

BLACKPOOL PLEASURE BEACH
ROYAUME-UNI, NORTH WEST

BLACKPOOL PLEASURE BEACH JURASSIC PARK

Blackpool Pleasure Beach (BPB) est le parc de tous les records. C'est en 1896 qu'Alderman William George Bean (notre photo) acquiert les 17 ha qu'occupe encore aujourd'hui Blackpool Pleasure Beach. A l'ouverture, une seule attraction, puis des réinvestissements systématiques qui enrichissent petit à petit les lieux de nouveaux manèges ; à ce titre, citons la Sir Hiram Flying Machine, du nom de son concepteur, inaugurée en 1904 pour 7000 Livres Sterling... qui est toujours en service !... Ce qui nous fait penser que BPB doit détenir la palme officieuse du meilleur retour sur investissement !

ÂGE DU BOIS

BLACKPOOL PLEASURE BEACH "A l'époque, précisera quelques années plus tard W. G. Bean, nous voulions un parc d'attractions à l'américaine, dont le principe fondamental est de faire que les adultes s'y sentent comme des enfants et retrouvent la gaîté d'une innocence perdue". La 1ère guerre mondiale interrompra ce beau projet.
Les restrictions de la guerre et de l'immédiat après-guerre s'allègent peu à peu, et, en 1921, il devient possible d'importer des attractions des Etats-Unis : le développement de BPB reprend. En témoigne le Big Dipper, un wooden coaster inauguré en juillet 1923 et toujours opérant.
Deux faits d'importance marquent les années 30. D'une part, Leonard Thompson succède à W. G. Bean, son beau-père ; c'est, encore aujourd'hui, sa descendance qui préside aux destinées du parc.
D'autre part, le parc intensifie son équipement. C'est la période où BPB acquiert quelques-unes de ses attractions mythiques, toujours en service : le Grand National, notamment, un coaster en bois inauguré en 1935 (notre photo).

ÂGE D'OR

BLACKPOOL PLEASURE BEACH Si Leonard Thompson affirma à cette époque "L'amusement est le seul bien qui ne soit pas rationné", si le parc resta ouvert tout au long de l'année permettant à des milliers de rapatriés et de personnels de service d'échapper quelques heures à la dure réalité, la 2nde Guerre Mondiale fut immanquablement un frein terrible au développement de BPB. L'après-guerre et, en particulier les glorieuses années 60, permettront de rattraper le temps perdu. Parmi les nouveautés marquantes de cette époque, citons The Monster, The Astro Swirl et le Log Flume.
En 1976, Leonard Thompson décède. Son fils, Geoffrey, au poste de Directeur général, son épouse, Mrs L. D. Thompson, au poste de Présidente, lui succèdent. Ils sont toujours aux commandes aujourd'hui et c'est sous l'impulsion de ce duumvirat que le parc va s'enrichir d'une grande partie de ses plus célèbres attractions. Notamment The Revolution (notre photo) et son fameux looping en 1979, ou le bobsleigh The Avalanche en 1988, pour n'évoquer que des manèges qui constituèrent des premières en leur temps.

ÂGE DE RAISON

BLACKPOOL PLEASURE BEACH L'installation de Disneyland à Paris en 1992 fit des années 90 une décennie charnière pour les parcs d'attractions européens ; BPB n'échappa pas à la règle.
Et ce tournant fut bien négocié par le parc dont la fréquentation ne cessa d'augmenter, notamment grâce à une politique d'investissements audacieuse.
En 1990, un complexe commercial de style edwardien est créé. En 1994, l'investissement le plus élevé jamais réalisé pour une attraction (12 millions de Livres Sterling) permet au grand huit Pepsi Max Big One de voir le jour (notre photo). Un an plus tard, la salle de spectacle The Paradise Room est inaugurée. Et en 2000, un nouveau record d'investissement est battu pour faire émerger le plus grand manège indoor jamais réalisé, le water-coaster Valhalla : 15 millions de Livres.
Avec plus de 7 millions de visiteurs annuels, BPB se hisse à la 2ème place européenne en terme de fréquentation, derrière l'indépassable Disneyland Paris. Mieux : le parc vient perturber le règne américano-asiatique en se plaçant dans le top 10 mondial...
Qu'elles occupent les appartements de Windsor, qu'elles officient au 10th Downing Street, qu'elles écrivent des romans à suspense ou qu'elles se fassent championnes des roller-coasters, les old ladies britanniques sont décidément redoutables.


Découvrir BLACKPOOL PLEASURE BEACH

Le 31/07/2002


Retour
Copyright © 1998-2018 Infoparks.com Tous droits réservés.