Infoparks.com sur FacebookInfoparks.com sur Twitter
Infoparks App sur iTunes
Historique des Parcs

Précédent - 1/5 - Suivant

XVIème-XVIIIème siècle
Foires, fêtes aristocratiques, "folies", jardins spectacles

Dès le XVIe siècle, il existait d'ores et déjà des espaces où l'on venait prendre un peu de loisirs.
Le peuple avait ses foires, ces grands marchés sur lesquels on venait exposer sa production mais aussi s'amuser aux jeux de bagues (l'ancêtre des manèges tournants, sur des vrais chevaux !) et profiter des spectacles de saltimbanques, pour un prix modique.
L'aristocratie, quant à elle, se délectait lors des grandes fêtes de la cour.
Et les bourgeois se pavoisaient dans les " folies ", ces jardins magnifiques de maisons particulières, très en vogue en ces temps où l'on prônait la nature et ses plaisirs champêtres. On y proposait des bals, des spectacles pyrotechniques, des balançoires, des jeux de bagues... Ils profitaient aussi des vauxhalls, jardins-spectacles payants et luxueux, dont le premier fut créé à Londres, en 1732, et dont l'attrait principal résidait dans l'importante salle des fêtes de forme circulaire, qui accueillait théâtre et cirque à la fois.
Mais voilà que la Révolution Française vient bouleverser cet ordre et cette division sociale. On chante la Liberté, l'Egalité et la Fraternité, les fêtes doivent désormais unir la nation ! On réquisitionne les folies et autres jardins pour en faire des espaces libertaires ouverts à tous.

Précédent - 1/5 - Suivant
Copyright © 2000-2016 Infoparks.com Tous droits réservés.