Infoparks.com sur FacebookInfoparks.com sur Twitter
Infoparks App sur iTunes
Nouveautés 2017

SAFARI DE PEAUGRES
FRANCE

CAP SUR L'AMÉRIQUE DU SUD !

En 2017, le Safari de Peaugres met le cap sur l’Amérique du Sud et propose de nouvelles aventures !
Une immense serre dédiée aux plus petits singes de la planète permettra une immersion inédite dans la forêt amazonienne.br> De nouvelles espèces comme le chien des buissons ou le coati permettront d’approfondir cette découverte de l’Amérique du Sud. Les animations VIP (balade sauvage au clair de lune, soigneur en herbe…) lancées en 2016, se poursuivent et s’enrichissent pour permettre aux petits comme aux grands de vivre des moments encore plus forts en émotion !

LA SERRE DES MINUS : RENDEZ-VOUS AVEC LES PLUS PETITS SINGES DU MONDE
Au coeur d’une serre de verre de 450 m2 et 8 mètres de hauteur, ouistitis pygmées, tamarins lions, tamarins empereurs, tamarins pinchés et sakis évoluent dans une végétation luxuriante.
Entre deux acrobaties, les “Minus” facétieux et joueurs, arpentent leur enclos, constitués notamment d’une cascade tropicale et d’un arbre géant. Les visiteurs ont la possibilité de pénétrer dans ce dernier, se retrouvant immergés au sein de la forêt amazonienne.

LES NOUVEAUX PENSIONNAIRES DU PARC
Le Chien des Buissons
Tête carrée, petites oreilles rondes et nez retroussé, la frimousse du chien des buissons a tout de celle d’une adorable peluche. Son pelage de couleur brun roux sur la tête et brun foncé sur le reste du corps est court et dru. Peu représenté dans les parcs animaliers européens, ce petit canidé au corps allongé et aux pattes courtes, est originaire des zones marécageuses d’Amérique du Sud. C’est un excellent pêcheur, grâce à des petites membranes situées entre ses doigts qui lui permettent de plonger à quelques mètres de profondeur pour attraper les meilleurs poissons. Il vit en meute hiérarchisée d’une dizaine d’individus. Comme chez les loups, seul le couple dominant se reproduit.

Le Coati
Proche cousin du raton-laveur, le coati, qui en langue amérindienne signifie “nez allongé”, est un petit carnivore de la famille des Procyonidés. Son corps longiligne est recouvert d’un pelage touffu marron gris. Sa longue queue annelée sert de balancier à ce grimpeur horspair. Son museau long et pointu se termine par une petite trompe mobile qui lui permet, en complément de ses pattes toutes équipées de 5 fortes griffes, de gratter le sol à la recherche d’insectes. Le coati a la particularité de pouvoir inverser les articulations de l’os de sa cheville lui permettant de descendre des arbres tête en bas, à la manière des reptiles.

Le Fourmilier
Le grand fourmilier, également appelé tamanoir, possède une très mauvaise vue qu’il compense avec un odorat très développé. Cet atout lui permet de trouver rapidement termites, fourmis et autres insectes dont il se délecte lors de ses repas. Une fois les insectes localisés, le tamanoir se sert de ses puissantes griffes pour creuser un trou dans lequel il introduit son museau. Sa longue langue collante de 50 cm de long lui sert alors à aspirer les insectes, ne laissant aucune échappatoire à ces derniers.



Découvrir SAFARI DE PEAUGRES

31/07/2017


Retour
Copyright © 2000-2017 Infoparks.com Tous droits réservés.