Infoparks.com sur FacebookInfoparks.com sur Twitter
Infoparks App sur iTunes
Les Projets

NATURASCOPE
FRANCE, POITOU-CHARENTES

PROJET ANNULÉ ... voir notre "Info Et News"

UN PARC POUR SE METTRE AU VERT

Le succès du Futuroscope en inspire plus d'un. C'est en tout cas à René Monory que la Communauté de Communes du Pays loudunais, dans la Vienne, fait référence quand ils évoquent le projet Naturascope. Même volonté de réaliser un parc ludique et pédagogique, même logique d'aménagement du territoire et mêmes retombées économiques escomptées pour le département. Ce qui diffère, bien sûr, c'est le thème du parc : la nature ou, plus exactement, les rapports de l'homme à son environnement… Mais la façon d'aborder un tel sujet trouve encore un point commun avec le parc de Poitiers ; ici aussi la visée sera prospective : bien connaître le présent pour mieux anticiper l'avenir. Et en matière d'écologie, on sait que la vue à long terme est de mise. L'enjeu est donc d'évoquer des sujets sensibles, parfois complexes, rendus accessibles par la pédagogie et le divertissement, sur un site de quelque 20 ha. En plus de la Communauté de Communes du Pays loudunais (20%), le Conseil général de la Vienne (40%), la Région (15%) et la Communauté européenne (25%) ont mis la main à la poche pour un budget d'investissement atteignant 325 MF. Un beau défi dont le public pourra juger s'il est relevé ou non à partir d'avril 2003.

REGLE DE TROIS

En tout cas, on peut d'ores et déjà dire que ce souci de mêler ludique et pédagogique sera relevé d'une manière assez originale : chaque attraction - une vingtaine au total - sera constitué d'une sorte de triptyque : une salle d'attente, un pré-show présentant le thème de l'attraction et l'attraction elle-même. Un exemple : pour une attraction évoquant la gestion de l'eau, on aura une salle d'attente, un pré-show présentant la situation actuelle, des prospectives et les enjeux à relever et, finalement, l'attraction, une descente de chute d'eau.
Les soucis environnementaux ne s'arrêtant pas aux frontières, Naturascope intègrera une dimension internationale matérialisée par un Village du monde présentant les enjeux écologiques spécifiques aux différentes parties de la planète. Pour ce faire le parc bénéficiera de la participation de partenaires européens, ainsi que du Canada, de la Chine et du Burkina-Fasso.
200 à 250.000 visiteurs attendus en année 1 puis jusqu'à 500.000 par la suite. Pour que sans chasser le naturel, les touristes arrivent au galop.

Le 19/07/2001


Retour
Copyright © 2000-2017 Infoparks.com Tous droits réservés.