Infoparks.com sur FacebookInfoparks.com sur Twitter
Infoparks App sur iTunes
Info et News

LA CITADELLE DE BESANCON
FRANCE

Carnet rose à la Citadelle de Besançon : naissance rarissime d’un Grand Hapalémur

Un bébé Grand Hapalémur est né le 2 juillet dernier au Jardin zoologique de la Citadelle de Besançon. Cette naissance est exceptionnelle au regard de la menace d’extinction très forte qui pèse sur cette espèce de lémurien de Madagascar, dont il subsiste seulement 1000 individus dans la nature et 26 en institutions zoologiques dans le monde.

Le Muséum de Besançon s’est engagé depuis de nombreuses années dans la conservation de diverses espèces de lémuriens. Les quatre espèces qu’il présente se sont déjà reproduites avec succès. Certaines de ces espèces sont si rares dans la nature que le travail de conservation réalisé par le Muséum est d’une importance considérable pour leur sauvegarde.

Reconnu à l’échelle internationale pour son implication et son savoir-faire en matière de préservation et de reproduction des espèces menacées, le Muséum de Besançon s’est engagé depuis de nombreuses années dans la conservation des lémuriens. Il présente à ce jour quatre espèces de ces primates endémiques de Madagascar, toutes menacées d’extinction : le Propithèque couronné, le Grand Hapalémur, le Vari à ceinture blanche et le Lémur couronné.

La naissance exceptionnelle à Besançon le 2 juillet dernier d’un Grand Hapalémur est un formidable espoir pour cette espèce au bord de l’extinction. Depuis 2005, c’est la sixième naissance enregistrée à Besançon, la dernière remontant à 2013.
Après quelques années en Angleterre, le père, Ivongo, né en 2005 à Besançon, est revenu en 2018 à Besançon pour former un couple avec Veloma, une jeune femelle de 6 ans arrivée en 2015 à la Citadelle. Ivongo et Veloma sont parents pour la première fois. Veloma est particulièrement attentionnée avec son jeune et s’en occupe parfaitement.
Les visiteurs peuvent voir Veloma la maman et son petit lové sur son ventre, dans leur enclos situé dans le fossé des primates. Le bébé, dont on ne connaît pas encore le sexe, restera accroché à sa mère jusqu’à l’âge de 2 mois environ.



Découvrir LA CITADELLE DE BESANCON

24/07/2019


Retour
Copyright © 1998-2020 Infoparks.com Tous droits réservés.